Le marché mondial de l'assurance pour animaux devrait croître avec un TCAC de 11,0% entre 2019 et 2027: Industry Probe – formations Blackhat SEO

Rien dans le secteur du capital-risque n'est simple. Entre les longues heures, les risques omniprésents et le sentiment de ne pas savoir si une entreprise donnée rapportera un rendement, la vie à la tête d'une société de capital-risque est souvent une combinaison de calculs et de stress. Lorsque je suis surchargé, je trouve utile de faire une pause et de réfléchir aux raisons pour lesquelles j'ai choisi de devenir un investisseur – et de réfléchir de manière critique aux principes communs derrière toutes mes entreprises.

J'encourage tous les investisseurs potentiels à faire de même. Sans avoir un ensemble de principes clairement définis, il est facile de se perdre en tant que capital-risqueur. Lorsque vous êtes approché chaque année avec des centaines d'investissements potentiels, comment décidez-vous lequel financer et lequel jeter? Comment savoir si une entreprise s'intègre bien dans votre portefeuille ou s'il s'agit d'un mal de tête exagéré? Bien sûr, les statistiques, les tableaux de données et les graphiques répondent à un grand nombre de ces types de questions, mais rien ne peut remplacer un ensemble concis de valeurs lorsque ces décisions sont prises.

C'est l'essence de la philosophie d'investissement qui souligne le succès que j'ai eu en tant que fondateur et PDG de Spectrum Business Ventures.

J'investis toujours dans les gens.

Je cherche des opportunités d'investissement qui enrichissent la vie des consommateurs et changent le monde pour le mieux. Avant de démarrer une entreprise, je trouve utile de réfléchir aux bases: de quoi les gens ont-ils vraiment besoin dans leur vie? Et comment le produit ou l'entreprise en question les aide-t-il à atteindre cet objectif?

Grâce à cette stratégie, j'ai financé des entreprises développant des traitements anticancéreux révolutionnaires et révolutionnant les procédures de soins des sinus. J'ai même aidé des entreprises avec ça lancer des satellites en orbite et contribuer aux missions de la NASA.

J'ai investi dans un espace d'entrepôt critique près des principaux aéroports pour permettre des achats en ligne le jour même. Et j'ai toujours essayé de créer des expériences de divertissement inégalées, qui je pense sont tout aussi essentielles à la condition humaine. J'ai introduit des modèles innovants dans le commerce de détail et l'hôtellerie et investis dans des restaurants de pointe tels que Tocaya, Bounce et Catch LA qui s'écartent de la sagesse conventionnelle des restaurants en faveur de nouvelles expériences révolutionnaires.

Mais quand je dis que j'investis dans les gens, je n'investis pas seulement dans le consommateur – j'essaie aussi d'investir dans les gens qui développent le produit. Lorsque j'examine les opportunités d'investissement, je ne considère jamais l'échec comme une disqualification – je le vois plutôt comme une exigence. Bien que j'engage des innovateurs qui ont fait leurs preuves, je crois que la véritable innovation est un processus et que les meilleurs partenaires stratégiques sont ceux qui ont de l'expérience – et ont appris des échecs passés.

J'investis dans les produits, services et opportunités qui changent la façon de consommer.

J'ai toujours été un observateur passionné des tendances commerciales et je suis de près le comportement de la génération Z et de la génération Y comme indicateurs des marchés futurs. J'utilise leurs préférences pour développer des stratégies d'investissement à long terme qui poursuivent les produits et les expériences qui domineront le marché pour les décennies à venir.

Ce principe a joué un rôle important dans bon nombre de mes investissements. Tocaya en est peut-être l'un des meilleurs exemples. Servant de la nourriture décontractée rapide avec une abondance d'options végétaliennes et hypocaloriques, Tocaya répond directement aux préférences des jeunes générations soucieuses de leur santé.

Cette stratégie a également stimulé mes investissements dans l'esport. Après avoir vu comment mes fils adolescents sont devenus fascinés par les jeux en ligne, j'ai commencé à me demander s'il y aurait un marché viable pour ce nouveau correctif. Après avoir fait quelques recherches, j'ai investi dans une franchise d'esports et j'ai finalement aidé à développer le marché de l'esport dans son ensemble. Lorsque j'ai investi pour la première fois dans l'esport, cette industrie émergente était souvent ridiculisée par les experts. L'esports a maintenant sa propre section à ce sujet Site Web d'ESPN.

Je suis concentré sur le consommateur de l'avenir – et je suis souvent disposé à accepter des pertes à court terme pour prendre pied dans les industries qui façonneront l'économie des années 2030, 2040 et 2050.

Je prends des risques pour chasser des idées audacieuses

Mon entreprise, Spectrum Business Ventures, soutient la devise de longue date: "Nous voyons le monde différemment". Lors de l'évaluation des opportunités d'investissement, j'encourage mon équipe à regarder au-delà de la sagesse conventionnelle. Certains de mes investissements les plus réussis proviennent de cette approche.

Un moyen important de le faire est de rechercher les opportunités d'investissement périphériques qu'une nouvelle grande industrie peut créer. Prenez les cartes-cadeaux, par exemple, qui ont provoqué un boom lors de la transition du papier au plastique. Au lieu d'investir dans l'industrie des cartes-cadeaux, j'ai investi dans une entreprise qui a fourni d'innombrables services aux entreprises qui voulaient émettre des cartes-cadeaux. J'ai trouvé un marché mûr pour l'innovation et le rendement financier dans un marché plus large.

Ma décision d'acheter de l'espace d'entrepôt suit la même logique. Les achats en ligne sont désormais suprêmes, mais au lieu de trouver mon propre emplacement en ligne et d'essayer de rivaliser avec celui d'Amazon, j'ai décidé de jeter un œil à la périphérie. Aucun fournisseur en ligne comme Amazon (et en particulier les petits acteurs) ne pourrait joindre les deux bouts sans espace d'entrepôt, permettant à mon entreprise de profiter d'un marché au sein d'un marché.

Mes philosophies d'investissement ne sont en aucun cas universelles. Ces principes m'ont conduit à travers près de deux décennies dans l'industrie du capital-risque et ont conduit à plusieurs de mes investissements les plus rentables, mais le but d'une philosophie d'investissement est d'avoir des directives qui fonctionnent pour vous.

J'encourage les investisseurs potentiels à réfléchir aux principes qu'ils espèrent que leur portefeuille reflète. Pour ce faire, vous devez considérer quelques questions:

Dans quelles industries souhaitez-vous investir? De quels produits ou services pensez-vous que les gens ont besoin? Comment souhaitez-vous rechercher de nouvelles opportunités? Comment espérez-vous choisir entre ces opportunités une fois que vous les aurez trouvées?

La formulation des réponses à ces questions fait partie intégrante du développement d'une personne en tant que capital-risqueur.

La publication de textes visant seulement à développer le positionnement d’un conjoncture est l’une des actions plébiscitées parmi compagnon du Black Hat SEO. Il s’agit en revanche de contenus spinnés qui se ressemblent sensiblement parmi eux et n’apportent pas de valeur ajoutée puisqu’une version donne l’opportunité généralement de répondre à la requête émise parmi l’usager d’un moteur de recherche. La création d’un réseau de plateformes web restauré chez des Splog associe des textes de qualité médiocre au netlinking qui n’a pas de réel intérêt pour l’internaute. Le bourrage de mots-clés et la imitation de contenus (susceptible d’être recopiés sur un autre site) font partie des techniques faciles à mettre en oeuvre. La première n’a plus aucun impact, la seconde peut fonctionner dans différents tel que nous l’évoquerons selon la suite. La multiplication des tags sur un CMS tel que WordPress s’apparente aussi à une action SEO Black Hat a l’intérieur du émotion où pages créées automatiquement n’apportent généralement pas grand chose puisqu’elles compilent des extraits d’articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *