Entrepreneur automobile à l'étranger: oui, c'est possible! – Dropshipping formation

C'est en tant qu'indépendant à l'étranger que je mène actuellement les activités liées à mon blog et déclare les revenus qu'il génère. Après les nombreuses questions que mes lecteurs me posent régulièrement sur ce sujet, je mets à jour cet article aujourd'hui sur les possibilités pour les indépendants d'exercer leurs activités à l'étranger. J'inclus les informations les plus importantes que l'on puisse trouver sur Internet. Est-il possible de faire des affaires à l'étranger? Quelles sont les conditions, les obligations administratives?

Entrepreneur automobile à l'étranger

Travailler et bronzer … est-ce vraiment possible?

Indépendant à l'étranger: est-ce vraiment possible?

Un travailleur indépendant n'est pas obligé de créer une entreprise où il réside. Pour exercer en tant qu'indépendant à l'étranger, il vous suffit d'avoir une adresse en France pour créer votre entreprise. Je n'ai lu aucune autre condition concernant la domiciliation personnelle ou la résidence fiscale.

Le site Internet Officéo, spécialiste de l'assistance administrative aux entreprises, précise également:

Une personne résidant à l'étranger, française ou non, peut devenir entrepreneur dans le pays concerné si son entreprise a une adresse précise.

Selon Officéo, les seules conditions de résidence seraient, par exemple, d'être citoyen d'un État membre de l'UE. Nous pouvons donc aller à l'étranger en tant que travailleur indépendant.

C'est dans la logique européenne de vidage bureau des impôts pour offrir le statut fiscal à tous ceux qui le souhaitent, sans restrictions de résidence. La France ne fait pas exception. De plus, avec les taux d'imposition de l'IE et les faibles homologues sociaux (pas de vacances payées, pas de cotisation chômage, pas de pension complète, soins médicaux minimaux …), je ne serais pas surpris que l'État soit bénéficiaire de ce plan. Alors pourquoi ne pas accepter d'inscrire des auto-entrepreneurs qui ne résident pas en France pour qu'ils contribuent à plus de 26% des ventes sans compensation sociale? Tout cela me semble s'inscrire dans la logique de la politique menée en France et en Europe …

Indépendamment à l'étranger? Oui c'est possible!
Tant que vous avez une adresse en France pour créer votre entreprise, vous pouvez rester où vous voulez.

En général, les entrepreneurs indépendants étrangers réfèrent leur entreprise indépendante à l'adresse d'un membre de la famille ou d'un ami. Il est également possible de passer par prélèvement automatique auprès d'une entreprise ou d'une pépinière.

Vous utiliserez ensuite cette adresse française pour recevoir votre courrier, pour vos factures, vos démarches administratives … Pour ma part, je dois recevoir 3-4 lettres par an, un maximum maximum.

Travaillez sur Internet où que vous soyez

Je vous enverrai les meilleurs articles, le podcast et toutes les ressources pour travailler sur Internet en déplacement … GRATUITEMENT Et vous pourrez continuer à lire sans recharger la page.

Vous continuez de payer vos impôts en France

Le collecteur d'impôts

Payer la taxe (le collecteur d'impôts)
Pieter Brueghel, 1620

Je reçois aussi souvent la question. Dois-je payer mes impôts en France même si je n'y habite pas plus de 6 mois par an? Eh bien … c'est le statut de travailleur indépendant.

Et il me semble parfaitement normal et juste de payer mes impôts en France parce que j'y ai vécu une grande partie de ma vie, je me suis entraîné là-bas, j'y ai travaillé, je me sens uni là-bas … Ce qui est un peu injuste qu'il n'y a pas de seuil à partir duquel commencer à payer (les EE en dessous du seuil de pauvreté paient le même taux que tout le monde), ni de progressivité (c est 26% pour tout le monde, quel que soit le revenu).

Vous pouvez le lire en cliquant sur le texte à droite que vous trouverez en annexe à la déclaration de revenus.

Plus précisément, nous noterons ce que je souligne en gras ci-dessous:

Si votre "résidence fiscale" reste en France, vous serez redevable en France de tous vos revenus, y compris le remboursement de votre activité à l'étranger (…) Sous réserve des conventions fiscales internationales, vous êtes considéré comme résident fiscal en France. ou plusieurs de ces critères répondent:
(…)
– vous êtes au centre de vos intérêts économiques en France. Ce sont le lieu de vos principaux investissements, le lieu de votre entreprise, le centre de vos activités professionnelles ou le lieu où vous recevez le plus de vos revenus;
(…)
Si votre "résidence fiscale" est hors de France, vous n'êtes imposable en France en vertu d'une convention fiscale que si vous disposez de revenus de source française.

Résumée en 2 points:

  • Si votre LR est votre activité principale, vous serez imposé en France TOUS vos revenus ;
  • Si vous avez une activité encore plus importante à l'étranger, vous serez taxé uniquement sur vos gains AE ;

Ces 2 règles peuvent faire l'objet de conventions fiscales bilatérales. Mais vous pouvez imaginer que dans tous les cas vous devez payer les 26% de CA en France. En tant qu'EA, vous n'avez donc pas d'avantages fiscaux spéciaux pour vivre ou vivre à l'étranger.

Taxes et pays d'accueil

Baise putain

Le parti de gauche défie le FISC baiser !
Crédit photo: Leila Chaibi

À ce stade, les lois sont plus compliquées et il est difficile de trouver des informations sur Internet. Le nomadisme, le télétravail à l'étranger et l'entrepreneuriat mobile sont encore des pratiques très récentes. Les lois de chaque pays n'y sont pas encore adaptées.

Le pays où vous séjournez, même temporairement, a le droit de vous demander au moins de payer des impôts si vous y séjournez pendant une période de temps importante. Cela dit, en tant qu'entrepreneur et en tant qu'individu, vous participez à l'économie du pays et d'une manière qui rapporte de l'argent de l'étranger.

Mais en tant qu'entrepreneur indépendant, vous payez déjà des impôts en France. A moins qu'il n'y ait une convention fiscale entre les deux pays, je peux difficilement imaginer que le gouvernement français accepte de renoncer à ses 26% …

En pratique, je vous conseille de vérifier l'ambiance dans le pays où vous travaillez: au Mexique, par exemple, il est toléré qu'un étranger vienne travailler sans permis de travail. Cela peut être réprimandé, mais il n'y a aucune amende ni conséquence juridique. Et si vous êtes français ça va beaucoup mieux que si vous êtes guatémaltèque ou salvadorien …

En Thaïlande, cependant, l'atmosphère est très différente. Plusieurs entrepreneurs du monde entier et de petites entreprises ont été condamnés et interdits faute de permis de travail. En savoir plus sur cet article dans le Petit Journal.

Si vous prévoyez de rester dans un pays pendant une longue période, je vous recommande de prendre les mesures nécessaires pour obtenir le droit d'y travailler. Vous serez plus calme et vous aurez également la possibilité de migrer votre entreprise vers ce pays.

En tout cas, je vous recommande d'être assez discret sur vos activités. D'une part, cela peut indiquer aux criminels potentiels que vous en avez un ordinateur portableD'autre part, les autorités peuvent profiter de votre situation professionnelle complexe pour vous arnaquer. Compte tenu de l'absence de droit international sur ce sujet, il est préférable de contacter l'étranger auprès du consulat de votre pays d'accueil.

Pouvons-nous facturer à l'étranger?

Comptabilité indépendante (fichier Gdrive)

Cliquez ci-dessous pour le découvrir
mon modèle de comptabilité AE

Il est tout à fait possible qu'un entrepreneur indépendant facture des clients étrangers. Le client peut être un particulier ou une entreprise.

Si vous souhaitez vendre ou acheter des services à des professionnels dans l'Union européenne selon PACE, vous devez demander un numéro de TVA intracommunautaire auprès de l'administration fiscale. Vous indiquez ensuite ce numéro sur vos factures, sous la forme d'une série de chiffres et de lettres commençant par FR, puis par un code informatique à 2 chiffres et se terminant par votre numéro SIREN. L'indication de votre numéro de TVA intracommunautaire sur vos factures n'est qu'une obligation administrative. Vous êtes toujours exonéré de TVA et n'avez aucune procédure administrative à effectuer en douane, comme dans une LLC par exemple.

La règle s'applique également à l'achat et à la vente de marchandises. Cependant, elle n'est obligatoire que si vous facturez plus de 10 000 euros de marchandises au cours de l'année.

En revanche, il est tout à fait possible de facturer en devises étrangères. Vous devez ensuite indiquer le montant collecté en euros dans vos comptes. Je vous invite à découvrir mon système comptable automatisé, avec lequel je gère ma comptabilité depuis l'étranger efficacement, en toute sécurité et avec des doubles sauvegardes.

Je peux désormais référer toutes les personnes qui me contactent pour devenir entrepreneur automobile à l'étranger à cet article

J'espère avoir été suffisamment précis et complet pour vous aider dans votre choix. Dans tous les cas, le statut AE est beaucoup moins cher que celui d'EURL et SARL. Mais si vous souhaitez développer votre entreprise, collaborer avec des prestataires, investir et générer un chiffre d'affaires décent, je vous conseille de bien réfléchir aux expatriés.

Vous avez aimé cet article?

Évaluez-le en 1 clic

(Total: 275 Moyenne: 4.5 / 5)



Vous avez entendu discuter du dropshipping et vous avez envie de vous jeter dans cette aventure qui vous donner le pouvoir d’arrondir vos issue de salaire et/ou de créer votre soigné activité (vous serez alors votre seul patron !) ? Avant de vous lancer, vous voulez tout connaître là-dessus engouement de marketing sur internet ? Ses avantages ? Ses inconvénients ? Vous souhaitez aussi être avoir des moderne plus concrètes: comment perpétrer du dropshipping ? Comment créer un website dropshipping pas cher ? Comment trouver des fournisseurs dropshipping en France et pourquoi pas à l’étranger ? Vous recherchez aussi un exemple de site dropshipping qui fonctionne réellement ? Vous vous posez la question de savoir qui paie la TVA en dropshipping ? etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *